AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 --- song of my soul ---

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grace Martin
avatar
♡ since when : 17/07/2016
♡ sweet words : 6

MessageSujet: --- song of my soul ---   Jeu 26 Jan - 14:19

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
| grabe |

L’heure filait. Les minutes ne s’éternisaient pas. L’aiguille des heures avait déjà fini sa course dans le cadran de l’horloge pour la journée de la veille. Elle avait déjà entrepris déjà son nouveau tour du cadran. La nuit était tombée depuis longtemps, le sommeil avait déjà emporté pas mal de monde, sauf elle. Sauf eux. Elle était descendue chercher des remontants pour son équipe, qui commençait au compte-goutte à partir du studio. La liste des commandes étaient très courtes, c’était pour ça qu’elle avait décidé d’y aller seule. Une fois avec toutes les commandes elle remonta et passa dans l’étage où son équipe bossait, avant de revenir dans sa pièce favorite, une pièce qu’elle avait fait aménager spécialement pour Gabe et elle. Des poufs se mêlaient au canapé et aux fauteuils. Différents endroits, différentes textures, comme une grande salle de jeu pour grands enfants, c’était un lieu très inspirant, où leur créativité était exacerbée. Elle le trouva là où elle l’avait laissé plus tôt. Avachi sur le seul canapé œuf, le plus confortable, et leur favori. Elle déposa leur repas et attrape le gobelet destiné à son acolyte. Elle ne s’assit pas à côté de lui mais passa ses bras atour de son cou et posa son menton sur son épaule en lui présentant le gobelet devant le cahier de musique qu’il maltraitait en rayant ce qu’il écrivait. – Le creamy latte caramel pour mon compositeur favori. – Elle Lui plaque un baiser sur la joue alors qu’il attrape sa boisson. Elle alla chercher son Chai Tea Latte et revint se poser à côté de lui en buvant une gorgée brûlante. – Ne me dis pas que t’es resté sur cette partition depuis que je suis partie ? Tu vas tuer tes neurones à force de te focaliser sur un truc où tu bloques. – Elle balança ses jambes vers lui et les déposa sur les siennes en lui chipant le cahier. Elle but une gorgée en se jouant la partition dans sa tête. Elle comprenait son blocage. – Passe-moi la guitare. A part si tu veux t’engloutir tes trois sandwichs que tu m’as demandé. Comment tu fais pour engloutir autant ! – Elle le poussa à l’épaule, car elle le sentait à cran et le trouver surtout trop silencieux pour être ce Gabe farceur qu’elle appréciait beaucoup. – Déride toi bro', tu risques de prendre 5 ans d’un coup. Et ça serait vraiment un mauvais coup de pub ! – Elle lui tira la langue, comme la gamine qu’elle était toujours malgré la vingtaine bien entamée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabe Severide
avatar
♡ since when : 17/07/2016
♡ sweet words : 3

MessageSujet: Re: --- song of my soul ---   Jeu 26 Jan - 14:53


(song of my soul)

La nuit était déjà tombée depuis plusieurs heures. De nombreuses personnes étaient déjà partis pour rejoindre les bras de Morphée. Il ne restait que lui et elle. Lui qui se torturait l'esprit sur cette partition depuis une heure et demie. Il n'arrivait pas à trouver l'inspiration. Peut-être qu'avec le café et la bouffe qu'elle allait ramener, l'imagination reviendra. Il espérait. Il détestait être en manque d'inspiration, c'était la pire des choses qui pouvait arriver à un artiste. Il était avachi dans le canapé cherchant une issue de secours à cette torture, il leva le regard lorsqu'elle revenue enfin. Il raya  rapidement ce qu'il venait d'écrire, c'était trop nul pour qu'elle le lise. Il s'acharnait sur le papier qui ne lui avait pourtant rien fait. Il attrapa le gobelet qu'elle lui tendait et apprécia le baiser qu'elle déposa sur sa joue. Il écouta sa partenaire, il allait vraiment tuer ses neurones. Il afficha un mince sourire lorsqu'elle balança ses jambes sur les siennes en lui chipant le cahier. Il aurait bien voulu lui reprendre, mais il était bien trop crevée pour faire un geste de plus. C'était peut-être la fatigue. Il n'était autant fatigué d'habitude. Il était assez silencieux, même trop. Les nerfs le pesait. Il n'aimait vraiment pas l'idée de ne pas avoir su pondre quelque chose de potable. Il se leva lorsqu'elle lança sa dernière phrase. - Je vais manger, j'ai faim. Je fais comment pour engloutir autant? Je ne sais pas, j'ai un bon estomac. - Il attrapa un sandwich, et croqua un morceau avant de lui donner la guitare poser sur l'un des poufs de leur petite salle. - Tu sais très bien que j'aime pas quand je n'arrive pas à faire quelque chose. Je suis comme ça.. - S'exclama-t-il en se reposant dans le canapé où elle se trouvait sans lui lancer un regard. Est-ce qu'il avait honte?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Martin
avatar
♡ since when : 17/07/2016
♡ sweet words : 6

MessageSujet: Re: --- song of my soul ---   Jeu 26 Jan - 18:29

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
| grabe |

L’horloge au-dessus de sa tête affichée plus de deux heures du matin, pourtant Grace était dans une forme olympique au contraire de Gabe qui avait de petits yeux. Elle était tellement habituée aux longues journées de tournage, aux nuits trop courte depuis qu’elle avait sept ans qu’elle ne se souciait plus du manque de sommeil, ou du surmenage, mais voir Gabe subir cela l’inquiétait un peu. Ce monde était impitoyable, il n’y avait pas un jour où elle se demandait si elle avait bien fait après leur rencontre de l’entrainer dans ce monde de cauchemars. Elle le regarda fondre sur le sandwich encore chaud au fromage coulant. Elle s’humecta par pur réflexe ses lèvres, elle en avait tellement envie de ce sandwich, l’odeur qui se dégageait du sac. – Tu sais à quel point j’en ai envie ? Du sandwich. Mais j’ai un photoshoot demain. Cruel monde ! – Elle s’écroula dramatiquement en arrière une main sur le front comme dans ces fabuleuses tragédies grecques qui la faisait rêver enfant. Elle le regarda su coin de l’œil dans cette position un instant avec un sourire malicieux. Elle se redressa doucement sur un coude et le regard sévèrement. – Et je t’ai déjà dit que ce n’est pas comme ça que ça marche. Viens là monsieur frustré. – Elle se rassit et positionna la guitare pour pouvoir y jouer. Elle frappait quelques accords sur les cordes et commença à fredonner doucement. Elle laissa la musique résonner dans la pièce. – De quoi tu veux parler dans cette chanson ? De cette fille que tu veux inviter à danser. Alors si c’est ça. Invite-moi, je serais cette fille ! – Elle déposa la guitare à côté d’elle et pianota sur son portable et lança sa playlist spotify. – Un acteur avec qui je jouais plus jeune m’a dit un jour. Si tu ne retiens pas ton texte, ne t’acharne pas. Lèves toi et juste vie cet instant, le reste suivra. Je crois que c’était Robert de Niro mais je suis plus sûre. – Elle riait en se levant et attrapa sa main. Elle était sérieuse et pourtant elle vivait cette insouciance de l’instant présent. Grace avait appris à vivre ainsi, dans un monde sans pitié elle avait appris pleins de choses, pris chaque conseil, les avaient suivis tous plus ou moins, mais elle était arrivée là où elle était car elle se faisait confiance tout en étant très humble, chose que peu de personne ne pouvait comprendre car la célébrité rendait dingue, mégalo. Peut-être l’était-elle, mais elle faisait toujours attention à penser aux autres avant elle. Travailler avec Gabe, prendre soin de lui, le protéger des démons des tapis rouges. – Lâcher prise, c’est accepter ses limites. – Elle lui sourit adorablement pour le rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabe Severide
avatar
♡ since when : 17/07/2016
♡ sweet words : 3

MessageSujet: Re: --- song of my soul ---   Jeu 26 Jan - 20:45


(song of my soul)

Il ricana à de sa remarque sur le sandwich et son talent exceptionnel d'actrice. Il passa sous nez de la belle le sandwich dégoulinant de fromage. Vilain tentateur. Il retrouvait son petit côté farceur alors qu'il ne l'était plus après une certaine heure, préférant la compagnie de son lit plutôt que de la farce. Son petit sourire malicieux se dessina sur son visage, elle avait quelque chose derrière la tête. Il était à chaque fois étonné, elle était remplie de surprises.  Il le savait que ça ne marchait pas comme ça, mais il avait toujours un espoir. Elle était tellement attachante et belle quand elle fredonnait. La mélodie qui sortait des cordes de la guitare était comme une berceuse pour Gabe. Oh si elle savait que c'était elle qu'il voulait inviter et pas celle de la chanson. Il n'avait même pas idée, il devait même cacher ses joues qui viraient au rouge. Son rire résonna comme un écho dans la tête du gamin qui avait l'impression de rêver. Il se laissa guider par cette poupée enchanteresse qui avait envie de le faire danser. Il aimait sa répartie, sa façon de penser, il l'inspirait. C'était elle, sa source d'inspiration, sa muse. Il comprenait pourquoi il avait du mal à terminer sa chanson parce qu'au fond, il n'arrivait pas encore à se l'avouer complètement qu'elle parlait d'elle. Qu'elle parlait de Grace, de sa Grace.    - Je n'ai aucun commentaire, tu me surprendras toujours. - Il l'attrapa par les hanches et la laissa déposer sa tête sur son épaule. Un petit slow à deux heures du matin avec la charmante Grace Martin, si on lui avait dit ça il y a quelques années, il ne l'aurait jamais cru. La musique de son portable résonna dans la pièce, un instant rien qu'à eux où ils furent seuls au monde. Elle releva sa tête et il se perdit dans les étoiles dans ses yeux. Bon sang, qu'est-ce qu'elle était belle. Tentation et désires impossibles. Il repris ses esprits quand la musique s'arrêta.   - Merci pour cette danse, très chère.   - S'exclama-t-il en déposant un baiser sur sa main délicate.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Martin
avatar
♡ since when : 17/07/2016
♡ sweet words : 6

MessageSujet: Re: --- song of my soul ---   Jeu 26 Jan - 22:36

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
| grabe |

Le retrouver, rieur et farceur la rassurer. Son âme était si belle aux yeux de Grace qu’elle ne voulait pas qu’il se ternisse dans ce qu’il aimait faire, ce pourquoi il vivait. Comme une promesse silencieuse qu’elle lui avait faite, qu’elle avait soudée dans un regard, elle voulait l’aider, mais surtout le protéger. Lui et son talent. Elle le laissa attraper ses hanches, un peu gauche elle monta ses mains au cou de Gabe d’un rire nerveux. – Je vais encore te surprendre, mais tu me fais voir ce que j’ai raté dans un bal de promo. Premier slow de ma vie ! J’espère que tu ne tiens pas à tes pieds. – Elle déposa sa tête contre son épaule et se laisse guider. Elle trouve ça agréable d’être juste une fille ordinaire dansant un slow avec un mec, un ami, juste comme ça. Par pour un film, pas pour un clip, juste naturellement. Elle se perd en fredonnant la musique qui passe en fond. Elle se laisse aller à être juste une fille de vingt ans. Comme une gamine qui rêver d’être cette ado à son bal de promo, elle vivait une part de son rêve. Bien petit par rapport à ce qu’elle avait réalisé jusque-là, mais son rêve premier c’était vivre sa vie simplement, et aller à son bal de promo en faisait partit. Quand la musique s’arrêta, elle se réveilla d’un rêve. Elle plongea son regard dans le sien avec un sourire rayonnant de bonheur. Elle ne put s’empêcher de rire face à baise main de Gabe, mais lui rendit une petite révérence. – Est-ce que monsieur l’artiste est toujours bloqué ? Je suis sûre que Spotify peut nous trouver des tas de musiques pour des slows. Je comprends pourquoi c’est une scène incontournable dans les film high school. – Elle était toujours bluffer quand la réalité donnée raison aux scénario qu’elle faisait vivre à l’écran. Elle glissa son bras sous le sien et cherchant une certaine chaleur car toujours victime du froid extérieur, elle le guida vers le canapé. – Je pensais à un truc sur le chemin ce matin en quittant ma chambre d’hôtel… Tu sais je vais vivre ici pour un moment, l’album ne sera pas bouclé d’ici tôt, la promo commencera surement ici. Et je ne vais pas vivre dans une chambre d’hôtel tout le temps. Je sais que tu as déjà un appartement avec tes amis, mais vu qu’on vit limite ici, tous les deux ça te dirait qu’on partage un appartement ? Je n’aime pas vivre seule, et malheureusement mes amies de L.A sont toutes en examens de fin de semestre alors… enfin c’est genre une idée folle, mais voilà. – Elle ricana en se laissant tomber sur le canapé. Elle se trouvait stupide, il avait toute sa vie ici, ses amies, sa famille alors pourquoi voudrait-il passé l’Hudson pour vivre avec elle à Manhattan ce gars de Brooklyn. Elle attrape nerveusement le cahier de musique et commence à griffonner quelques accords au-dessus des paroles qu’il avait griffonnées puis rayées. Elle essayait de les déchiffrer mais c’était difficile, alors elle laissa la musique venir à elle. Tout en fredonnant elle prit le temps de lui faire la conversation. – Tu sais ce que j’aimerai qu’on fasse ? – Elle prit son temps, elle marquait une telle pause, qu’elle manque de ne pas se souvenir de quoi elle parlait, laissant peut-être trop de temps à l’esprit de Gade de vagabonder. Elle s’arrêta d’un coup et le fixa. – J’aimerai bien qu’on enregistre la cover de Let it go qu’on avait fait ensemble y’a quelques temps. Ton jeu à la guitare est plus profond que le mien, t’es tellement… talentueux. – Sonnant presque empli de trop de jalousie, ce n’était pas le fond de sa pensée. Elle était juste éblouie par ce joyau de pur talent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: --- song of my soul ---   

Revenir en haut Aller en bas
 

--- song of my soul ---

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2009 - [Kia] Soul XPRESSION
» Vend Kia Soul
» Dark Soul 5ème 25/9/10
» poulailler'song (A.souchon )
» soul flyers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: rp zone :: new york city - new york-